En dépit du monde

mercredi 30 novembre 2022

On pense toujours en dépit du monde parce que son but est de nous en détourner pour que nous nous consacrions à son seul fonctionnement.
— 
Par Bloom

Les brèves dans Tribune

Un problème de mise au point
(7 janvier 2023)

Le fondement de notre incurable inconséquence est sans doute dans notre incapacité à percevoir clairement les nuances, les variations lentes sur le temps long. Nous ne remarquons que celles qui sont (...)

Pourquoi nous sommes devenus si innovants
(4 janvier 2023)

Innover se résume à tirer toutes les conséquences de ce qui a déjà été créé. C’est donc beaucoup plus facile et confortable que créer, ce qui explique que nous préférions systématiquement le premier au (...)

Le sujet d’une illusion
(31 décembre 2022)

L’illusion biographique revient à réduire un trajet individuel, en grande partie aléatoire et singulier, sans nécessaire continuité autre que chronologique, sans cohérence obligée, à un projet supposé (...)

La valse à mille temps
(28 décembre 2022)

Il ne s’agit pas simplement, au titre d’une plus grande lucidité, c’est-à-dire aussi d’une meilleure hygiène intellectuelle, de porter au jour le plus grand nombre d’illusions qui concourent à faire (...)